Grève des pilotes du 14 au 19 mai 2019 en France

greve pilote mai 2019

🚨 Dernière minute et mise à jour du 8 mai :
Le préavis de grève des pilotes du SNPL a été levé. Aucune perturbation n’est à prévoir sur la période du 14 au 19 mai.

Une grève des contrôleurs aériens est par contre toujours d’actualité du 8 au 10 mai 2019. Plus d’informations.


Des perturbations se profilent dans le ciel Français pour début mai. Le syndicat des pilotes de lignes (SNPL) vient de déposer un préavis de grève du 14 au 19 mai inclus.

Le préavis initial portait sur la période du 6 au 11 mai. Il a finalement été reporté du 14 au 19 mai.

Cette grève est liée à la remise en cause de la représentativité spécifique des pilotes dans les syndicats de navigants mais aussi à la réforme des retraites qui pourrait faire disparaître la caisse de retraite des personnels navigants.

Quelles compagnies impactées par la grève ?

Cette grève « dure » pourrait toucher l’ensemble des compagnies françaises mais aussi certaines Européennes basées en France :

Pour l’instant, seule EasyJet a communiqué sur cette grève en précisant qu’elle était informée de la situation d’une grève probable des pilotes français, mais qu’a ce stade elle prévoyait d’opérer pleinement tous ses vols. Easyjet s’est voulue rassurante en prévisant qu’en cas de perturbation elle fera tout son possible pour les minimiser.

Le mois de mai 2018 avait déjà été marqué par une grève d’Air France qui avait causé l’annulation de centaines de vols impactant plusieurs dizaines de milliers de passagers.

Comment savoir si votre vol est annulé à cause de la grève ?

Le taux d’annulation et la mobilisation du mouvement de grève ne sont pas encore connus. Il est probable que les annulations se sachent la veille ou au moment du départ de votre vol.

Selon la compagnie vous serez averti par email ou SMS ou via l’application de la compagnie. Soyez donc vigilant.

Quels recours et dédommagements si votre vol est annulé ?

Si votre vol est annulé à cause d’une grève du personnel de la compagnie, la compagnie aérienne doit :

  • vous loger si vous n’avez pas de vol avant le lendemain et vous conduire jusqu’à votre hôtel
  • vous offrir repas et boisson avant votre prochain vol
  • vous permettre de communiquer avec vos proches (2 communications email ou téléphone)
  • vous remettre une notice sur vos droits liés au règlement UE 261/2004
  • vous indemniser : entre 250€ et 600€ par passager selon la distance de votre vol
montant indemnisation grève pilote
Montant des indemnisations en cas de vol annulé à cause de la grève des pilotes

Le cas de la grève des pilotes (donc du personnel de la compagnie) est bien un cas qui permet d’être indemnisé au titre du règlement Européen 261/2004.
La grève du contrôle aérien n’est par contre pas un cas permettant d’être indemnisé.

Pour en savoir plus sur vos droits en cas d’annulation, cliquez-ici.

Pour en savoir plus sur le règlement Européen 261/2004, cliquez-ici.

Pour déposer un dossier de demande d’indemnisation, cliquez-ici.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le 🙂

Laisser un commentaire