Fin des vols Flybe : quelles solutions pour les passagers ?

avion flybe faillite

Dernière mise à jour : 06/03/2020 à 11h00

La compagnie Flybe vient d’annoncer la cessation de ses activités avec effet immédiat ce jeudi 5 mars 2020. La compagnie n’a pas pu passer sa crise de liquidité et a été gravement affectée par la crise du Coronavirus qui a fait baisser de manière considérable les réservations de vols dans toute l’Europe. L’impact est énorme pour le Royaume-Unis car la compagnie opère 40 % des vols domestiques.

La compagnie appelle les passagers à ne pas se rendre à l’aéroport, sauf s’ils ont pu booker un vol sur une autre compagnie. Flybe précise qu’elle n’aidera pas les passagers à trouver un autre vol sur une autre compagnie en vol de remplacement.

Comment joindre Flybe ?

Par téléphone : +44(0)207 951 7801

Par email :  flybeadministration@uk.ey.com

Remboursement de votre billet

Comme toujours dans les cas de faillite de compagnies aériennes, il est très difficile de se faire rembourser.

Vous avez acheté un vol « sec » :

Si vous avez acheté un vol seul (sur un comparateur ou le site de la compagnie), et que vous êtes touché par une annulation de vol, tentez de vous faire rembourser le plus rapidement possible et par tous les moyens possibles :

  • les demandes directes auprès de la compagnie ne pourront pas aboutir du fait du placement en liquidation judiciaire ;
  • rapprochez-vous de votre banque et :
    • faites opposition au paiement avec votre carte bancaire si le paiement est récent ;
    • ou demandez une procédure de « chargeback »  : c’est une procédure exceptionnelle, possible grâce au Code monétaire et financier, pour vous faire rembourser lorsque l’entreprise qui vous a vendu une prestation est défaillante. Plus d’informations ici ;

Vous avez réservé des billets via une agence dans le cadre d’un forfait :

Si vous avez réservé votre vol dans le cadre d’un forfait (c’est-à-dire vol et hôtel), l’agence est responsable du choix de son prestataire pour le transport. Cela signifie qu’elle doit donc vous indemniser et vous rembourser et cela même si la compagnie aérienne ne le peut plus.

Plus d’informations sur vos droits ici.

« La réservation d’un voyage dans le cadre d’un forfait est le cas qui protège le plus les passagers face au risque d’une faillite de compagnie aérienne. Les autres voies pour se faire rembourser ou indemniser sont rarement concluantes. »

indique Anaïs Escudié, présidente de RetardVol.fr

Essayez de faire jouer les assurances

  • Si vous avez souscrit à une assurance voyage ou annulation, vérifiez si elle prend en charge les annulations de vol en cas de faillite/ redressement judiciaire. Il y a très peu malheureusement d’assurances qui vous assurent dans ce cas.
  • Si vous avez réservé votre vol avec une carte bancaire Gold ou Platinium, vérifiez si l’assurance de votre carte couvre ce cas particulier. Il est toutefois fréquent que le cas de faillite ne soit pas pris en charge.

Droit à une indemnisation

Le règlement européen 261/2004 donne droit à une indemnisation en cas d’annulation de vol. Cependant, il n’a pas encore été déterminé si les difficultés financières d’une compagnie, à la source des annulations, donnaient le droit aux passagers d’obtenir une indemnisation. De plus, une compagnie en redressement judiciaire ne sera pas en mesure de verser des indemnisations aux passagers.

Et si le billet sur un vol Flybe a été réservé auprès d’une autre compagnie ?

D’après le règlement européen 261/2004, la compagnie responsable de l’indemnisation des passagers lors d’un vol perturbé est la compagnie désignée comme étant le transporteur effectif sur ce vol. Le problème est le suivant : c’est la compagnie qui opère le vol qui est le transporteur effectif, pas celle qui vous a vendu un billet à bord. C’est donc Flybe qui est responsable de votre indemnisation, mais la compagnie ne pourra vous verser celle-ci, ni recevoir votre réclamation. La seule exception est le cas où la compagnie qui vous a vendu un billet a également opéré au moins un vol, dans le cadre d’un trajet avec des correspondances. Par exemple, un trajet Toulouse – Paris effectué par Air France et suivis, dans la même réservation, d’un vol Paris – Cardiff qui devait être effectué par Flybe. Dans ce cas, Air France est considérée responsable de votre indemnisation.

Que faire si vous avez réservé votre billet avec Air France ?

Il faut remarquer que la compagnie Flybe était liée avec d’autres (notamment Virgin Atlantic et Air France) par des accords de « codeshare ». Par ces accords, les passagers pouvaient réserver un billet sur un avion Flybe via une autre compagnie, ou réserver un billet pour certains vols Air France via Flybe.

Avec la cessation des activités de Flybe, les vols qui devaient être assurés par celle-ci sont malheureusement supprimé. Si votre vol a été réservé auprès de Flybe mais devait être effectué par une compagnie, celui-ci ne devrait pas être annulé.

Dans un communiqué, la compagnie Air France a indiqué que « les clients en possession d’un billet Air France valable pour des vols opérés par Flybe […] seront automatiquement reportés sur des vols opérés par Air France« . Si la compagnie ne parvient pas à vous rebooker sur un tel vol, des « solutions alternatives » vous seront proposées (dont réacheminement sur une date ultérieure).

Concernant le remboursement de vos billets sur des vols Flybe réservé via une autre compagnie ; nous vous conseillons d’en faire la demande directement aux compagnies qui vous ont vendu les billets.

Que faire si vous êtes bloqué à destination ?

Sachez que le gouvernement Britannique a annoncé travailler en urgence à rétablir des lignes avec d’autres compagnies. Le secrétaire d’État au transport a aussi annoncé via un tweet que le Royaume-Uni travaillait sur des solutions alternatives pour permettre aux voyageurs de rentrer chez eux, que ce soit via des bus, des trains ou d’autres vols.

Certaines compagnies proposent dans ces situations d’urgences des vols à prix réduits pour les passagers impactés. N’hésitez pas à vous rapprocher d’autres compagnies opérant depuis l’aéroport de votre destination, et à leur demander s’ils proposent des billets à prix réduits.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le 🙂

Laisser un commentaire