Grève du personnel TAP en décembre : quels sont vos droits ?

Le 8 et le 9 décembre, le personnel navigant de la compagnie nationale portugaise sera en grève pour protester contre la baisse des salaires.

Cette grève vient s’inscrire dans les négociations d’un nouvel accord entre le personnel de cabine et TAP Air Portugal.

Après avoir rencontré d’importantes difficultés financières suite à la Covid-19, la compagnie avait été renationalisée. Si la compagnie finit l’année 2022 avec 111 millions d’euros de bénéfice net, le ministre des infrastructures estime que la grève est « le pire qui puisse arriver, à un moment où l’entreprise se redresse et montre les premiers signes positifs de cette reprise ».

Le Syndicat national du personnel de l’aviation civile (SNPVAC) estime quant à lui que les réductions salariales ne sont plus justifiables.

Même si nous ignorons pour l’instant quel sera l’impact de cette grève sur la programmation de vol de TAP Air Portugal, vous saurez grâce à cet article qu’un retard ou une annulation de vol suite à une grève du personnel ouvre droit à une indemnisation et à une obligation de prise en charge par la compagnie.

Obligation de d’indemniser les passagers en cas de retard ou d’annulation                                                                       

Un retard de vol ou une annulation cause souvent d’importants préjudices aux passagers qui voient leurs vacances ou déplacements professionnels compromis.

Le Règlement européen 261/2004 prévoit un droit à l’indemnisation lorsque les passagers sont confrontés à ces perturbations.

Une grève du personnel de cabine est imputable à la compagnie. Ainsi cette dernière ne pourra s’exonérer du versement de l’indemnisation.

Ainsi, si votre vol est annulé moins de 14 jours avant le départ ou si votre vol subit un retard supérieur à trois heures en raison de cette grève, vous serez éligible à une indemnisation.

Le montant de l’indemnisation est forfaitaire, elle ne dépend pas du prix de votre billet. Elle est calculée en fonction de la distance de votre vol, elle sera comprise entre 250€ et 600€ par passager.

Droit au remboursement ou au réacheminement en cas d’annulation de vol

Lorsqu’une grève du personnel survient, il est fréquent que la compagnie doive considérablement réduire sa programmation de vol, entraînant un nombre important d’annulation.

L’article 8 du Règlement européen 261/2004 prévoit que le passager à droit, en cas d’annulation, au remboursement intégral de son billet d’avion ou à un vol de réacheminement vers sa destination finale.

Le passager peut choisir l’une ou l’autre de ces propositions.

Si vous vous retrouvez contraint de réserver de nouveaux billets d’avion, la compagnie ne saura pas dans l’obligation de rembourser la différence entre les billets achetés initialement et les nouveaux billets. Elle peut simplement le faire à titre de geste commercial.

Obligation d’assistance et de prise en charge  

En cas d’annulation de vol ou de retard important, la compagnie TAP sera dans l’obligation de vous prendre en charge.

Ainsi, elle devra payer vos frais de rafraîchissement et de restauration. Mais également les frais d’hôtel et de transport entre l’aéroport et l’hôtel si votre vol de réacheminement a lieu le lendemain.

La compagnie doit également vous permettre de communiquer avec vos proches si vous n’en avez pas la possibilité.

S’il arrive que la compagnie donne des bons repas et réserve l’hôtel directement, il est possible que vous deviez avancer ces frais.

Nous vous conseillons donc de conserver l’intégralité des factures pour obtenir leur remboursement.  

Nous pouvons vous aider à obtenir votre indemnisation et le remboursement de vos frais supplémentaires en cliquant ici.

Laisser un commentaire